Actions 2015

NOTE D’OPPORTUNITE

Programme d’Actions 2015

  • Pourquoi le Laos

 Les indicateurs sanitaires très bas constatés en 1995 au Laos par les professionnels de Santé membres de Santé France Laos (espérance de vie 52 ans, mortalité infantile 12%) les décident à s’investir dans des missions d’enseignement médical pour former les médecins et réduire l’inégalité d’accès aux soins qui reste cependant flagrante.

Le Ministère de la Santé laotien, conscient de ce problème charge officiellement SFL d’un programme de réorganisation de l’enseignement dans certaines spécialités.

Une convention est signée en 2000, 2003, 2006 et 2010. Par décret du 26 avril 2004, SFL est reconnue d’utilité publique.

  • Enseignement et Dispense de soins tels sont les objectifs de Santé France Laos

La finalité est double, il faut d’une part rehausser le niveau de compétences par l’apport d’un savoir théorique sous  forme de cours et de documents et permettre d’ores et déjà l’accès aux soins à une population défavorisée par des Applications pratiques dans les services d’hospitalisation, au lit du malade, au bloc opératoire, et lors des consultations.

Pour cela, Santé France Laos a besoin de Moyens Humains

  • En pédiatrie, 2 pédiatres pour les urgences et la réanimation néonatale, la prévention.
  • En cardiologie : 1 cardiologue par mois pour repérer lors des consultations les enfants atteints de malformation cardiaque propice à une chirurgie réparatrice en France , poursuivre l’enseignement de cette discipline dans le cadre de la formation continue et du perfectionnement après la remise des diplômes d’état aux 10 médecins lao, participer à la mise en place d’un centre d’implantation de pacemaker et de cardiologie interventionnelle et assurer le fonctionnement du Centre de recherche et de diagnostic des maladies cardio-vasculaires au profit des enfants et malades lao défavorisés .
  • En chirurgie orthopédique: 2 chirurgiens orthopédistes pour poursuivre la mise en place et le suivi de cette discipline à l’hôpital de l’Amitié à Vientiane et aux hôpitaux de provinciaux et distribuer le matériel donné par STRYKER et le Centre Hospitalier Universitaire Giessen und Marburg GMBH sous l’impulsion du Professeur Alt Volker.
  • Mais Santé France Laos a aussi besoin de Moyens Financiers

pour financer les frais occasionnés lors des Missions par les Médecins français, pour régler le déplacement, le séjour des médecins laotiens de Province vers l’hôpital de l’Amtié référencié formateur ou lors de leurs stages pratiques dans les hôpitaux français mais aussi financer les voyages des enfants des parents défavorisés.

  • Santé France Laos, plus de 200 membres ne peut cependant pas agir seule.

Pour cela,
 des partenariats ont été réalisés (une moyenne de 10 enfants par an)

  • avec Mécénat Chirurgie Cardiaque Enfants du Monde
  • Aviation sans frontières
  • les familles qui accueillent les enfants malades
  • et les donateurs

  des subventions sont demandées

  • à la Ville d’Arles (aide à l’expédition d’un conteneur de 60 m3 de matériel médico-chirurgical et à l’organisation des manifestations traditionnelles)
  • au Conseil Général 13 (frais déplacement des médecins bénévoles missionnés)
  • au Conseil régional PACA (prise en charge des médecins laotiens stagiaires en France en moyenne 3 par an)
  • Pour soutenir et perdurer nos interventions sanitaires au Laos dans le cadre du développement durable et des échanges de savoirs (présents depuis 15 ans dans les hôpitaux laotiens), nous avons besoin de votre soutien.